Innovation : Pour un meilleur cycle de vie des plastiques

INNOVATION

©️ Allard Denis - Total
Assurance et contrôle qualité à l'usine de Total Corbion PLA à Rayong, en Thailande

Pour un meilleur cycle de vie des plastiques

Total inscrit le développement de son activité de polymères dans l’économie circulaire et s’est fixé l’ambition de produire 30 % de ses polymères à partir de matières recyclées d’ici à 2030, en se mobilisant autour de 4 axes.

Premier axe : l’élimination des plastiques dans l’environnement

Total est membre fondateur de l’initiative « Alliance to End Plastic Waste », qui réunit une quarantaine d’entreprises de la chaîne de valeur des plastiques et des biens de consommation. Celles-ci se sont engagées à verser plus de 1 milliard de dollars, avec pour objectif d’atteindre 1,5 milliard de dollars d’ici à cinq ans, pour mettre en place des solutions permettant d’éliminer les déchets plastiques dans l’environnement, en particulier dans les océans.

Deuxième axe : l’écoconception pour réduire l’empreinte environne-mentale des polymères

Les plans d’amélioration engagés par Total contribuent à réduire l’impact des plastiques sur l’environnement, au travers de l’écoconception de produits. Les propriétés des nouveaux polymères permettent une moindre consommation de matières premières et d’additifs dans leur fabrication, et une économie accrue d’énergie lors de leur usage par nos clients par rapport à d’autres matériaux. L’enjeu de l’écoconception est également d’intégrer la fin de vie du produit dès la phase de R&D, et d’ainsi favoriser la recyclabilité des plastiques, par exemple en simplifiant la structure des emballages pour s’affranchir des multiples couches tout en conservant les mêmes propriétés mécaniques, optiques ou de transformation.

Troisième axe : le recyclage des plastiques

Total travaille sur deux types de recyclage pour développer une gamme de polymères recyclés performants :

  • Le recyclage mécanique. Total a fait l’acquisition en 2019 de Synova, leader français du polypropylène recyclé destiné au secteur automobile, et en doublera la capacité de production début 2021.
  • Le recyclage chimique, au travers de deux projets en France, l’un dans le recylage du polystyrène en association avec Citeo, Saint-Gobain et Syndifrais, et l’autre dans le recyclage des déchets d’emballages alimentaires avec Citeo, Recycling Technologies, Mars et Nestlé.

Quatrième axe : les bioplastiques

Total est l’un des leaders mondiaux des bioplastiques à travers sa joint-venture Total Corbion PLA, détenue à parts égales entre Total et Corbion. Total Corbion PLA possède en Thaïlande la deuxième plus grande usine de PLA (l’acide polylactique) au monde, d’une capacité de production de 75 000 tonnes par an à partir du sucre. Le PLA est un polymère 100 % biosourcé, recyclable et compostable, qui peut être utilisé dans des marchés variés, notamment le conditionnement, les biens de consommation, l’impression 3D, les fibres et l’automobile.

Les plastiques sont devenus indispensables dans notre économie moderne en raison de leurs propriétés (légèreté, robustesse, souplesse) qui leur confèrent de nombreuses fonctionnalités dans nos usages au quotidien. En contribuant à l’allègement des véhicules, à l’isolation dans la construction et à la conservation des aliments grâce à l’emballage, les plastiques améliorent l’efficacité énergétique et permettent de réduire les émissions de CO2. Les produire à partir de matières recyclées permet de répondre à l’enjeu de la gestion de leur fin de vie.